Le storytelling se traduit littéralement par “communication narrative” et n’est pas une tendance d’aujourd’hui. Depuis toujours, on se raconte des histoires qui renforcent nos liens sociaux et qui influent sur nos émotions.

Aujourd’hui, on en entend souvent parler car les marques racontent des histoires pour rendre leur marketing plus intéressant et plus impactant. En effet, il s’agit d’une excellente manière de communiquer pour favoriser l’engagement de l’audience d’une entreprise.

Les objectifs du storytelling

A l’heure du digital, le marketing de contenu est essentiel pour se faire remarquer par les internautes. Mais au-delà des les attirer, comment les intéresser sachant que vos concurrents écrivent sur les mêmes sujets que vous abordez ?

Le storytelling est la réponse à cette question, parce qu’en racontant des histoires vous divertissez votre public et vous vous adressez à leurs émotions. Votre contenu sera alors plus “digeste”, plus agréable à lire mais aussi plus mémorable. Le lecteur se souviendra plus facilement de votre message s’il l’a perçu comme une véritable histoire à raconter.

Il était une fois… les 5 bonnes pratiques du storytelling

1ère étape : Bien définir votre cible

Définissez parfaitement votre cible. En effet, il est important de savoir à qui s’adresser afin de se faire comprendre. Le message doit être adapté à l‘auditoire sinon l’impact sera moins bien perçu. L’histoire doit interpeller les consommateurs car c’est grâce au storytelling que les lecteurs vont s’engager envers cette marque. Ils vont se sentir impliqués, ils vont imaginer, ils vont s’approprier l’histoire et donc s’identifier à l’image de l’entreprise.

2ème étape : Suivez votre ligne éditoriale

Vous devez suivre un cheminement. Vous ne pouvez pas faire comprendre l’histoire de votre livre si vous ne suivez pas un fil conducteur. C’est exactement pareil pour le storytelling, vous devez respecter votre ligne éditoriale sinon le lecteur sera vite perdu. Vous pourrez ainsi vous marquer dans le temps et être crédible auprès de vos lecteurs.

3ème étape : Faites rêver vos lecteurs

Votre histoire doit faire rêver et transporter afin de susciter l’intérêt et l’émotion de votre public. Laissez-les s’identifier à votre récit afin qu’il se projettent et s’approprient l’histoire. N’oubliez pas d’être crédible pour ne pas perdre votre auditoire !

4ème étape : Ecoutez votre public

Pour pouvoir susciter de l’intérêt et surtout de l’engagement auprès de votre public vous devez les écouter. Mettez-vous à leur place afin d’être en mesure d’identifier leurs besoins et ainsi pouvoir y répondre. Bien sûr vous voulez vendre votre produit mais le public est là également pour vous indiquer si vous êtes sur la bonne voie ou non, c’est pour cela que leur feedback est important.
Si votre stratégie de storytelling ne fonctionne pas vous devez revoir la façon dont vous mettez en scène votre histoire, ou peut-être redéfinir votre cible.

5ème étape : Variez les espaces de narration

Vous ne devez pas vous restreindre à votre page “A propos”, il faut voir plus loin. Utilisez le storytelling pour raconter l’histoire de vos produits et/ou services, utilisez le dans vos réseaux sociaux cela aura également plus d’impact.

Finalement c’est ce genre de contenu qui vous permettra de vous démarquer et d’augmenter votre taux de conversion.