Aujourd’hui nous pouvons remarquer un engouement pour les marketplaces dans le monde entier. Une marketplace est un site internet qui permet à des vendeurs indépendants, professionnels ou particuliers de vendre leurs produits ou services en ligne en l’échange d’une commission prélevée par le site sur chaque vente.
Une marketplace propose des avantages pour :
• Les clients qui ont le choix des produits ;
• Le vendeur qui a accès à une base de client très large.

Le top 10 des marketplaces

  • Amazon
    Amazon règne sur le marché en offrant pleins de produits variés et inattendus. Il est incontestablement le leader.
  • Cdiscount
  • eBay
  • Priceminister
  • Aliexpress
  • Fnac.com
  • La Redoute
  • Rue du Commerce
  • ManoMano
  • Zalando

 Google lance sa marketplace

Décembre 2018 : Google déploie une place de marché dans le but de mettre en avant son énorme trafic et ainsi remporter le combat dans la recherche de produits, contre Amazon.
La marketplace de Google devrait être lancée en début 2019 officiellement. En clair, Google transforme Google Shopping en une place de marché. Il a mis en place une phase de test dont Auchan, Darty, La Fnac ainsi que Boulanger et Carrefour ont été les acteurs. Toutes les marques ainsi que les marchands pourront bientôt essayer le programme, s’ils respectent certaines conditions : détenir un compte sur le Google Merchant Center.

Pour les utilisateurs, les produits mis en vente détiennent la mention “Acheter avec Google”. Ils remplissent leur panier sur Google Shopping. La gestion de la livraison s’effectue par les marchands. Ainsi, Google fournit le nom de l’acheteur, son adresse, le nombre et la nature des produits. Google utilise les données récoltées des internautes afin de personnaliser les offres, les propositions et recommandations de produits sur sa plateforme. Les données personnelles restent cependant protégées par la loi RGPD.

Mais comment ça fonctionne ?

La marketplace de Google permet d’apporter de la nouveauté au système existant.
Les clients pourront acheter n’importe quel type de produits : des objets high tech, des produits santé ou beauté, des jeux ou des jouets, mais aussi de la nourriture depuis une seule et unique interface. La grande révolution est que l’internaute pourra en 1 seul clic acheter son produit. Il faudra simplement remplir ses informations en amont sur la marketplace.
De plus, le client aura la possibilité de se faire des paniers multi-marchands et de se faire livrer séparément les différents produits.

Pour les vendeurs tout se fera du côté de Google Merchant Center. Ils pourront paramétrer sur la marketplace s’ils souhaitent activer ou désactiver la vente de leurs produits en passant par Google Actions. Dès que le paramétrage est prêt, les articles seront alors disponibles sous forme d’annonce sur Google Express (USA) et sur Google Shopping (France). Mais le gros changement pour les vendeurs est qu’ils seront facturés à la commission sur les ventes générées contrairement à aujourd’hui ou ils doivent payer au CPM ou au CPC. Ce système est alors bien plus avantageux pour les professionnels !

Quelles différences avec Amazon ?

Il existe deux différences notables entre la marketplace de Google et Amazon.
La première est que tous les commerçants pourront préparer et envoyer leurs produits eux-mêmes sans passer par la marketplace contrairement à Amazon qui propose leur système d’envoi spécifique.

La seconde est plus importante : dans certains cas les acheteurs auront accès aux données personnelles de leurs clients pour qu’ils puissent enrichir leurs portefeuilles clients. Bien sûr, le consentement des clients sera obligatoire.

La concurrence s’inquiète

Les concurrents s’inquiètent au sujet de la marketplace de Google ! Si la marketplace décolle cela viendra leur faire de l’ombre, mettre en péril leur e-commerce et d’autant plus si la mention “Acheter avec Google” apparait un jour sur les résultats de recherche du moteur comme les annonces publicitaires actuellement avec Google Shopping. Les internautes seront alors tentés de commander via Google pour s’éviter de rentrer au sein des sites e-commerces. Une vraie arme pour contrer la concurrence !  

La plateforme devrait donc faire son arrivée mi-2019. Plusieurs éléments laissent à penser qu’elle aura un fort impact sur le marché de l’e-commerce, nous l’attendons avec impatience.