En plein développement, le marché du Drop Shipping apparaît comme une activité de plus en plus courante. Mais la moralité de cette affaire reste controversée.

Les influenceurs, les gourous du drop shipping

Le drop shipping est un système de commerce en ligne qui consiste à vendre un produit sur un site de vente, par contre le produit est expédié directement par le fournisseur, le site de vente premier ne dispose donc pas de stock. Le gérant du site de vente est donc revendeur et fait office d’interface entre le consommateur et l’expéditeur. Cette pratique, bien qu’immorale, est complètement légale et largement diffusée, entre autres grâce à la notoriété des influenceurs. Ils lancent leurs marques de maquillage, de bijoux ou encore de thé amincissant, et insistent auprès de leurs abonnés en disant que ce sont des produits uniques, de très haute qualité. Au cours de ces derniers mois, une polémique est apparue, celle de Chloé B, influenceuse, et de sa nouvelle marque de maillots de bain. Dénoncée par une youtubeuse, la blogueuse aux 67 milles abonnés commercialisait trente euros plus cher, des maillots provenant de sites tels que Zaful ou Ali express.

Il faut dire que la notoriété des influenceurs en fait une cible de choix pour ces sites de drop shipping, ils sont énormément démarchés et certains influenceurs se sont laissés convaincre, ils font la promotion de ces sites ou encore des placements de produits d’accessoires, provenant de ces derniers, avec des codes promos alléchants. Des personnes ont même créé des sites où l’on peut apprendre à faire son propre site de e-commerce en drop shipping, en faisant miroiter aux internautes la promesse de faire des revenus sans investissement ou comment faire de “l’argent facile”. Mais le vendeur ne doit pas perdre de vue qu’il reste responsable de la vente de la marchandise même si elle ne lui appartient pas.</p>

Ai-je fait une bonne affaire ?

Le drop shipping vise essentiellement les personnes très jeunes, influençables, et qui ne connaissent pas très bien le monde du web. Cette pratique tourne autour de l’illusion et de la manipulation. Les revendeurs attirent les clients en faisant des soldes, en mettant en place des codes promos exceptionnels afin que les victimes se jettent sur les articles. Le but étant de créer une situation d’urgence et le sentiment d’avoir fait une bonne affaire. Les prix gonflés et la malhonnêteté de ces sites prouvent que ceux qui pratiquent le drop shipping ont pour but d’arnaquer leurs clients, ces derniers encourent le risque de recevoir de la marchandise à un prix trop élevé, de qualité médiocre ou même de ne pas la recevoir du tout…