Tu te demandes à quoi servent Teams et Yammer ? Moi aussi.

Après un an d’études et de recherches approfondies sur la question, j’ai découvert ceci : ils ne servent strictement à rien… Voici la méthode infaillible pour s’en débarrasser définitivement.

ENVOYER UN JOLI MAIL

Tout d’abord, reste calme. Respire un coup. Et commence en douceur.

Adresse un petit mail au responsable de « ça » pour demander gentiment s’il est possible de changer d’outil de travail car celui-ci est obsolète. N’oublie pas la photo de chaton en signature de mail, ça fait toujours de l’effet.

Chiantise oblige, il ne prendra pas la peine de te répondre. Cependant, s’il est dans un bon mood (et que tu as bien choisi ta photo de chaton), il y a moyen qu’il te réponde. Mais ne te réjouis pas trop vite, ce sera un « NON » catégorique.

Entre nous, c’est déjà une victoire d’obtenir une réponse.

RÂLER

Il est temps d’utiliser ton savoir-faire français : R-Â-L-E-R. Lâche-toi, c’est le moment. Pour ce faire, plains-toi à TOUT LE MONDE : camarades, amis, coups d’un soir, professeurs, intervenants, direction… N’oublie surtout pas les employés de ménage et les restaurateurs ! Chaque détail compte.

Une fois ton mécontentement exprimé, prépare une belle présentation PowerPoint. Elle aura pour seul but d’expliquer qu’un outil merveilleux existe depuis peu : Facebook. Et oui, tout le monde ne semble pas être au courant. Le directeur de l’école par exemple. Oui, tu as bien compris. RDV dans le bureau du directeur pour râler comme jamais.

S’il ne réagit pas, alors c’est une occasion rêvée pour t’essayer au coup de pression. En tout bien tout honneur, évidemment. Annonce-lui simplement qu’une pétition massive va lui arriver dans le nez très bientôt.

FAIRE UNE PÉTITION SUR CHANGE.ORG

Si tu as bien réalisé l’étape 2 (râler), tu devrais avoir un bon nombre de personnes qui partagent ta revendication : éradiquer Teams et Yammer de la planète. Demande alors à ton armée de frustrés de signer ta chère pétition, et de la faire tourner sur Facebook pour rallier à cette tendre cause les amis des amis de tes amis.

En parallèle, rien ne vous empêche d’utiliser la technique rustique du boycott. À l’ancienne. Prétextez un bug technique ou un crash d’avion sur le site du serveur qui, malheureusement, vous empêche d’accéder aux plateformes. C’est triste quand même.

FAIRE UN BLOCUS DANS LES TOILETTES DE L’ÉCOLE

Si Boycott n’a pas porté ses fruits, il est temps de s’activer. Dernière ligne droite : geler l’école.

Comment ? Il te faut faire une petite course au supermarché : tu as besoin de Mister Freeze. Je rigole.

Revenons à nos moutons. Profite de la pétition pour organiser un blocus général dans les toilettes. Pourquoi les toilettes ? Parce que ça va les faire chier… hihihi.

L’idée est de provoquer un superbe effet boule de neige : quand la direction en aura marre de se retenir toute la journée, elle t’accordera (peut-être) deux minutes pour revendiquer tes droits. Ou trois. Mais pas quatre.

Et là, ce sera enfin ton moment de gloire.

Et si rien de tout ça n’a fonctionné, il ne te reste qu’à utiliser la technique imparable, la solution ultime, la recette magique du chef, la botte secrète, le Avada Kedavra du sorcier… QUITTER L’ÉCOLE.