La nouvelle campagne Act for Food de Carrefour, développée en collaboration avec Publicis, dévoile un nouvel axe de communication pour la marque : « On a tous droit au meilleur ».
Depuis septembre 2018, la campagne Act For Food s’est étalée sur tous les canaux possibles et imaginables en 2018 : réseaux sociaux, affichages, street marketing, et même un site web dédié exclusivement à la campagne, servant principalement de blog et de site satellite renvoyant, au travers de nombreux liens, au site principal de Carrefour.
Publicis a imaginé une campagne de communication sur mesure et ancrée dans la réalité de son temps pour la marque qui a passé les 10 dernières années à « Optimiser » !

Mais quelles sont les réelles impacts de cette campagne de communication ?

Alors que d’autres grandes surfaces comme Leclerc communiquent essentiellement sur des prix bas pour être le plus attractif (« qui est le moins cher ? »), Carrefour choisi de se tourner vers l’avenir en concentrant sa communication sur les grands enjeux mondiaux et français.

La liste des objectifs de Act for Food selon Carrefour :

– Garantir le bio 100% français sur ses produits frais à marque Carrefour Bio (fruits et légumes frais, volaille, viande bovine et porcine, lait et œufs) ;
– Bannir 100 substances controversées de tous les produits alimentaires Carrefour ;
– Supprimer ou réduire l’utilisation des pesticides chimiques des filières végétales Carrefour ;
– Supprimer ou réduire les traitements antibiotiques en élevage pour les produits des filières qualité ;
– Garantir la transparence sur la traçabilité de ses produits grâce à la blockchain ;
– Nourrir sans OGM les animaux d’élevage de ses filières ;
– Doubler la gamme végétarienne ;
– Favoriser la biodiversité en proposant des fruits et légumes issus des semences paysannes ;
– Garantir un choix de poissons certifiés pêche et aquaculture responsables.

Cette liste, riche en promesse, inscrivant Carrefour dans le mouvement de la transition alimentaire, semble trop belle pour être vrai, et c’est là tout l’enjeux de la campagne de communication qui en découle.

Mais comment arriver à séduire le consommateur est à lui faire gober de telles histoires et seulement quelques mois ?

La réponse : bombarder tous les canaux de communication, s’adresser directement aux clients en employant un langage courant voire familier dans certains spots publicitaires, et par dessus tout : se JUSTIFIER.
Entre les réseaux sociaux (Facebook, Twitter et Instagram) les espaces d’affichages de rue (métro, panneaux 4 par 3) et le street marketing, Carrefour a mis toutes les chances de son côté pour s’imposer comme le leader de la transition alimentaire. Et pour le moment, ça marche bien !

Pour justifier et montrer que ce ne sont pas que des promesses, Carrefour a lancé un blog sur le site actforfood.carrefour.fr. Divisé en Acte allant jusqu’à 12 pour le moment, chaque article traite d’une problématique particulière en 3 à 4 courts paragraphes informatifs. Les objectifs de ces articles : éduquer leur audience et montrer que Carrefour est dans le vrai.